Spread the love

Le Musée de la gravure ouvre ce samedi l’exposition «Estampe japonaise: images du monde flottant»

C’est ce Samedi 15 Septembre 2018 que la délégation culturelle présentera son 4ème évènement de l’année avec l’exposition Impressions Japonaises « Images d’un monde flottant » une présentation sur les valeurs esthétiques de Ukiyo-e et du cinéma japonais par le professeur de l’université de Navarre Miguel Muñoz.

Cette exposition, présidée par María José Montañés, fait partie d’une conférence sur l’art japonais autour de la période Ukiyo-e.

Pour reprendre les mots de l’organisatrice, le terme japonais Ukiyo-e fait référence à un sentiment qui provient des quartiers bourgeois de la ville d’Edo, un sentiment de légèreté, propre à un monde flottant qui vit dans un lieu éphémère. Le mot, comme il a été souligné, repose sur trois idéogrammes: uki, qui signifie éphémère, quelque chose qui disparaît; I, ce qui signifie monde, et -e, qui signifie image ou représentation, d’où le sous-titre de l’exposition: «Images du monde flottant».

Ces activités, organisées par le Musée de la gravure contemporaine espagnole, ont été incluses par le consulat du Japon dans le programme consacré au 150ème  anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Espagne et le Japon.

Ce programme commencera ce samedi 15 Septembre avec l’ouverture de l’exposition et la première présentation de la conférence, donnée par Muñoz intitulée « Valeurs Esteticos ukiyoe dans le cinéma japonais », suivi de Eusebi Subirós et de l’atelier Grafic lupus Gerona «Exécution technique de la gravure sur bois traditionnelle japonaise : Mokuhanga», et celle du professeur David Almazán ‘Ukiyo-e :  « Impression japonaise »

L’ artiste principale des journées consacrées à l’art japonais, Eusebi Subirós donnera également un cours sur la gravure sur bois traditionnelle japonaise – Mokuhanga – du 17 au 21 septembre à l’atelier de gravure du musée.

L’exposition «Estampe japonaise: Images du monde flottant» peut être visitée au Musée de la gravure espagnole contemporaine jusqu’au 10 novembre, du mardi au vendredi (sauf les jours fériés) de 9h00 à 20h00.