Spread the love

Laissez-vous surprendre par la ville de Ronda!

Située sur un plateau formé par l’érosion de la rivière Guadalevín, la ville de Ronda enchante les voyageurs grâce à ses merveilleuses vues panoramiques qu’elle offre sur une vallée verdoyante et ses gorges rocheuses.

Même de grands auteurs comme Ernest Hemingway ou Rainer Maria Rilke en sont tombés amoureux! Son atmosphère romantique attire de nombreux touristes venus du monde entier pour saluer cette ville pittoresque et son fameux pont, El Puente Nuevo.

Ronda une magnifique visite pédestre.

Nous vous conseillons de commencer votre visite par la Plaza de Toros. L’arène de taureaux de Ronda, construite au XVIIIe siècle et qui est la plus vieille d’Espagne. Elle est située en plein coeur de la ville et c’est là que naquit la tradition de la tauromachie.

Les maisons blanches de Ronda.

Dont  certaine sont devenues des restaurants proposant des terrasses qui offrent une vue plongeante et impressionnante.

Le point de vue de Ronda.

Situé non loin de la Plaza de Toros, vous offre un panorama incroyable sur la vallée. À partir de celui-ci, il ne vous reste plus qu’à continuer votre promenade vers la Plaza de España et son fameux Puente Nuevo.

Ce pont est le paysage de carte postale par excellence ! Il faut bien le reconnaître qu’il est réellement spectaculaire. Construit à la fin du XVIIIe siècle, il fait la jonction entre la vieille et la nouvelle ville, séparées par la vallée El Tajo, elle-même formée par le fleuve Guadalevín. Le Puente Nuevo enjambe cette vallée à plus de 100 mètres au-dessus du vide.

Après avoir traversé le pont, vous pouvez continuez votre promenade vers les pentes de Santo Domingo qui débouchent sur la Casa Del Rey Moro. Construit au XIVe siècle par les Maures, ce palace a servi de point de défense et de réserve d’eau, raison pour laquelle il est aussi appelé La Mina de Agua, littéralement « La Mine d’eau ».

Les Maures y ont à l’époque élaboré un système de pompage d’eau qui s’enfonce à plus de 60 mètres sous la roche. Des escaliers permettent aux visiteurs d’accéder à la roche et d’admirer le monument depuis l’intérieur. Il ensuite conseillé d’aller jeter un coup d’œil aux jardins suspendus de Forestier, depuis lesquels la vue est à couper le souffle.

En descendant, vous passerez non loin des bains arabes construits entre le XIIIe et le XIVe siècle, les  bains arabes les mieux conservés de toute l’Espagne.

Continuez ensuite sur votre lancée vers la Plaza Duquesa de Parcent,

une place est réputée comme étant l’une des places la plus belle de la ville ou vous pourrez adminrer l’église Santa María la Mayor.

Si vous empruntez la rue Armiñan, vous arriverez éventuellement à la Porte d’Almocábar qui au VIV siècle délimitait les frontières de la ville maure dans le quartier de San Francisco. À côté de celle-ci, le roi Ferdinand le Catholique et la reine Isabelle la Catholique firent construire, en 1505, la magnifique église Espíritu Santo sur les ruines d’un château maure.

Située dans les montagnes andalouses, la ville de Ronda connaît des températures plutôt fraîches en automne et en hiver, prenez donc soin de vous munir d’une petite laine avant de partir à l’aventure.

Ronda est connectée à plusieurs autres villes andalouses par un réseau ferré et un réseau de bus. Peu importe où vous passez vos vacances en Andalousie, la voiture ne vous fera pas défaut pour visiter Ronda.

By | 2018-08-01T15:32:33+00:00 août 1st, 2018|Non classé|0 Comments

Leave A Comment

Articles résents

Catégorie