Spread the love

Le « Forum du Tourisme de Málaga » qui regroupe tous les organismes officiels liés à la promotion de la ville (Tourisme de la  Costa del Sol, Aéroport, Chambre de Commerce, Palais des Congrès, entre autres) a approuvé lors de sa réunion du 17 septembre 2017 la mise en place de nouvelles mesures destinées à réguler et contrôler l’offre grandissante d’appartements touristiques dans la ville de Málaga.

Les autorités considèrent que l’offre d’appartements touristiques est importante car elle représente une capacité de 13 000 places, mais veut éviter l’intrusion de locations non déclarées qui perturbent le marché et créent des problèmes en terme de convivialité citoyenne.

L’excès de locations de courte durée non contrôlées porte également un grave préjudice à la fois au secteur de l’hôtellerie traditionnelle et au marché de l’immobilier de location à long terme, indispensable aux autochtones.

Un accès sera donc créé pour les propriétaires ou professionnels de la location touristique pour aller inscrire leurs offres dans la page web  www.malagaturismo.com.

En contrepartie, la mairie met à disposition des usagers de la web une ligne téléphonique, le 010, ainsi qu’une adresse de courrier électronique info@malagaturismo.com  qui permettront à loueurs et usagers de trouver des solutions aux différents problèmes qui pourraient se présenter.

La page web est ainsi censée répertorier toutes les locations touristiques de la ville afin de les enregistrer dans les listes de la “Délégation du Tourisme de la Junta de Andalucia” à des fins à la fois logistiques, promotionnelles et fiscales.

Le but de cette intervention est de réguler légalement le secteur et de faciliter les relations entre les usagers, les loueurs, les habitants de la ville et l’administration en général.

La « Délégation au Tourisme de la Ville de Málaga » prépare une série de mesures qui permettront de contrôler les appartements touristiques proposés sur les différentes plateformes internet de locations telles que Airbnb, Homeaway, booking, etc.

Les appartements seront ainsi répertoriés et les listes comparées à celles déposées dans la web www.malagaturismo.com.

Les services municipaux serviront ainsi d’intermédiaires et transmettront les résultats de leur travail de collecte aux services de Contrôle et d’Inspection de la Junta de Andalucía.